Articles

RDC : « Depuis Lomé 2, on m’appelle ‘Papa Météo’ »

Du 23 au 27 novembre, une soixantaine de professionnels des médias ont fait le voyage de Lomé au Togo pour une semaine de formation. A l’occasion de cette troisième édition, quelques participants ont témoigné des changements apportés par cette nouvelle dynamique initiée par Radio Réveil (Bevaix). Voici le témoignage d’un président de radio du Congo Kinshasa. Cette contribution écrite est accompagnée d’une émission de radio réalisée par Dodji Juliette Kpessou (Radio Hosanna, Porto-Novo, Bénin) et Benjamin Holl (Radio Vie nouvelle, Douala, Cameroun).

Il s’appelle Johnson Kipesse. Il est le président de la Radio et télévision évangélique et développement Hermon à Rutshuru (RTEDH), une ville du Nord-Kivu à quelque 70 kilomètres au nord de Goma. Ce citoyen de la République démocratique du Congo a participé à Lomé 2 en novembre 2019, la rencontre mise en place par le Forum des médias chrétiens d’Afrique francophone et qui abordait le thème : « Inventons la radio intégrale ! »

Ecouter l’interview
Lire la suite de l’interview sur le site lafree.info

Côte d’Ivoire : les séminaires «Lomé» donnent naissance à la corporation des acteurs chrétiens de l’audiovisuel

Après Lomé 1 et 2 organisés par Radio Réveil et ses partenaires, les acteurs des médias chrétiens de la Côte d’Ivoire ont compris l’urgence de se mettre ensemble et de cesser d’évoluer en rangs dispersés. Dans cette optique, deux animateurs créent en août 2020 l’Union des journalistes et animateurs chrétiens de Côte d’Ivoire (UJACCI).

Les médias chrétiens en Côte d’Ivoire ont longtemps souffert d’un climat de concurrence et d’un manque de collaborations entre les différentes personnes actives en leur sein. Les séminaires de Lomé 1 et 2, organisés par Radio Réveil à Lomé au Togo en 2019, ont donné à ces professionnels des médias de comprendre la similitude de leurs défis : le financement des radios, le salaire précaire du personnel, l’absence de bonnes stratégies d’évangélisation… Au regard de ceci, journalistes, animateurs et metteurs en ondes chrétiens ont décidé de mettre sur pied une association qui se penchera sur les différents problèmes auxquels ils font face.

Lire la suite de l’interview sur le site lafree.info

Zenabou Ndocki (Radio Bonne Nouvelle, Douala, Cameroun)